Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 juin 2009 3 17 /06 /juin /2009 16:38


 

Communiqué de presse

tarab tanger

Festival des musiques traditionnelles du monde

 

Tanger, 17-21 Juin 2009

 

Fruit d’une collaboration soutenue entre l’Association Confluences Musicales et la Wilaya de la Région de Tanger-Tétouan, et de l’implication de nombreux sponsors et partenaires nationaux et internationaux, la première édition de "tarab tanger, festival des musiques traditionnelles du monde" est organisée du 17 au 21 juin 2009, dans la capitale du Détroit.

Placée sous le thème "La Méditerranée, creuset de civilisations", cette manifestation revêt une signification particulière. Elle œuvre à la réminiscence d’un patrimoine musical en péril en redonnant toute sa splendeur à ce legs, en s’inscrivant dans la dimension multiculturelle de Tanger, carrefour des cultures et des civilisations, transcendant les frontières et rassemblant ses visiteurs autour de la bannière de la musique.

Fidèle à sa réputation de terre de rencontre et d’espace d’accueil et de création culturelle sous ses différentes formes, Tanger invite; cette année, les expressions musicales de la Méditerranée à l’échange et à la créativité. Du 17 au 21 juin 2009, des artistes, issus du Sud et du Nord de la Méditerranée feront vibrer les murs et l’âme de la Cité dans une communion totale entre musiciens, habitants et invités. 

Le Festival présente un programme étoffé, qui puise dans la diversité du répertoire des cultures de la Méditerranée. D'éminents chercheurs, Laurent Aubert (Suisse), Mahmoud Guettat (Tunisie) et Younès Chami (Maroc) introduiront la thématique du "Rôle des musiques traditionnelles dans la société moderne". De nombreux groupes se produiront à cette occasion dans cette cité chargée d’histoire et de symboles et tout indiquée pour abriter les artistes de la Mare Nostrum : Ensemble Salim Fergani (Algérie), Ensemble Eliseo Parra, Tambores de Aragón/Kataplán et Grallers de l'ESMUC (Espagne), Ensemble Regain & Sylvie Berger (France), Ensemble Thalassa (Italie), Confrérie Mawlawiyya d’Istanbul et de Konya et Savas Ozkok (Turquie), Groupes Dar Gnawa, Tbel et Ghayta, Bajloud , Hadra de Chefchaouen (Maroc) ainsi que des artistes marocains de renom, à l’instar de Saïd Chraïbi. Par ailleurs, un hommage sera rendu à quelques uns des piliers de la musique traditionnelle dans les domaines de la théorie et de la pratique musicales.

Cette manifestation compte sur la présence d'invités de marque et s’ouvre sur la ville en programmant des interventions dans différents lieux emblématiques de sa médina comme le Musée de la Kasbah et Borj l-Hajoui. Des animations de rues ciblent des espaces populaires tels la Place du 9 avril, la rue des Siaghin, Souk Eddakhel et  Place Al-Massira.

 

------------------------------------------------

Borj l-Hajoui,  1, angle rue Kaa-Dar Dbagh., médina de  Tanger

Téléfax: (+212) 539334520/ Tél : (+212) 661082461/ 661040773

E.mail : info@ confluencesmusicales.org

http://www.tarabtanger.org

Partager cet article

Repost0

commentaires

Texte Libre



Ces écrits sont nés d'un besoin pressant d'aller vers l'autre, de fondre dans un creuset qu'est ce support des éléments épars exprimant une certaine singularité.

Mais l'homme a vite fait de montrer sa joie une fois il est dans la lumière alors que les vrais auteurs, sans qu'il ne s'en aperçoive, sont dans l'ombre.

Ces écrits ne sont donc que l'expression harmonieuse d'innombrables acteurs proches ou lointains qui ont peuplé mon esprit et qui maintenant revendiquent la liberté à leurs créations.

Je passe mes journées à mutiler mes cigares à décapiter leurs têtes à allumer leurs pieds à déguster leurs tripes, mais l'écriture n'est-elle pas une vertueuse souffrance qui s'ingénue avec bonheur à vous faire oublier votre égo à décliner le constat social et à créer en vous le désir de dissimilitude?

Notre société a circoncis les hommes dans leurs corps, le fera-t-elle pour le prépuce de leurs coeurs et de leurs ambitions?

La vitole bleue dédie ses thèmes à la ville de Tanger, ma terre ma nourricière, au cigare ce plaisir perle des dieux fait par les mains des hommes, et enfin à mes écrits vérités sur mes parures qui donneront je l'espère suffisamment de plaisir aux lecteurs.
.....................................................................................................................

Recherche

Peut-être un jour

Qui c'est celui là?
Mais qu'est-ce qu'il veut?
Tanger 2010
 

Comment se fait-il qu’un homme quinquagénaire simple et ordinaire, père de deux enfants et œuvrant dans le secteur bancaire tombe, sans suffisance aucune, dans le chaudron d’Epicure ?

A vrai dire j’essaie de ressembler à ma mémoire, c’est une conteuse passionnée, qui m’a tatoué le cœur par le premier clapé de sa langue sur le palais pour me raconter le plaisir du cigare, et la première lueur blanche de Tanger sans laquelle tous mes devoirs envers mes plaisirs ne seraient qu'un amour futile.  

 

 
Porsche 911 carrera 4
Porsche 356 1500 S Speedster (1955)
Porsche 356 1300 coupé 1951
Porsche 356 A 1500 GT Carrera 1958
Porsche 356 châssis 356.001
Porsche Carrera 911



 
 

  

 

des mots en image

D'hércule et d'héraclès
Blanche est ma ville
Brun est mon humidor

Articles Récents