Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 mars 2010 7 14 /03 /mars /2010 19:49
Cohiba-Maduro.JPG

Galeras : Génios Longueur : 14.00 Format : Cañonazo Cepo : 52 Poids : 15.00


Le regard trouve un réel plaisir à arpenter cette feuille soyeuse et boisée qui enveloppe ce cigare. Elle a demeuré longtemps dans la maison du tabac avant de choir entre les mains du maître cigarier  pour la métamorphoser en une cape qui charmera l’odorat et le palais.

La fragrance animale donne une présence hurlante à cette vitole, son aspect et son corps bien construit ne laisse aucun doute ! Les résultas attendus seront livrées. La fumée est ample, une bonne longueur en bouche, la cendre est ferme, solidaire témoignant de l’ordre précis des feuilles qui permet une combustion uniforme du cigare. Au deuxième tiers un arôme de bois précieux et de cacao vient enrobé une puissance inattendue qui alternera avec une note torréfiée. Une pointe de linéarité est quand même décelée dans ce module sans toutefois gâcher le plaisir de voir évoluer ses agréables volutes.

Le seul malus à ce Maduro génios c’est son prix 230dh soit l’équivalent de 21Euro.

Aussi, moi qui suis un peu fou, je pense qu’il manque de démence, un peu raisonnable, je le garderai volontiers pour les sorties au resto un peu chic un peu people.

Bonne dégustation.


Partager cet article

Repost0

commentaires

Paul D. 27/10/2010 16:13



Bonjour. J'aimerais savoir si vous achetez vos cigares à Tanger et si oui, à quel endroit ?


En tout cas, merci pour vos compte rendu.


Merci par avance



Siglo 21/11/2010 08:41



Salut Paul, je n'ai pas d'endroit fétiche, comme vous le savez déjà je crois, à Tanger il n'y a pas de civette mais vous pouvez acheter des cigares chez Normandie c'est sur le Bd Med V à côté de
la banque du Maroc sinon il y a un Kiosque juste avant l'Hotel Movenpick. ils ont actuellement des Cohiba Esplendidos merveilleux.


Ces deux point de vente sont équipées d'un humidor professionnel et semblent entretenir leur vitole enfin pas autant que vous et moi.


Merci Paul pour ton com. c'est un grand plaisir de vous lire



Texte Libre



Ces écrits sont nés d'un besoin pressant d'aller vers l'autre, de fondre dans un creuset qu'est ce support des éléments épars exprimant une certaine singularité.

Mais l'homme a vite fait de montrer sa joie une fois il est dans la lumière alors que les vrais auteurs, sans qu'il ne s'en aperçoive, sont dans l'ombre.

Ces écrits ne sont donc que l'expression harmonieuse d'innombrables acteurs proches ou lointains qui ont peuplé mon esprit et qui maintenant revendiquent la liberté à leurs créations.

Je passe mes journées à mutiler mes cigares à décapiter leurs têtes à allumer leurs pieds à déguster leurs tripes, mais l'écriture n'est-elle pas une vertueuse souffrance qui s'ingénue avec bonheur à vous faire oublier votre égo à décliner le constat social et à créer en vous le désir de dissimilitude?

Notre société a circoncis les hommes dans leurs corps, le fera-t-elle pour le prépuce de leurs coeurs et de leurs ambitions?

La vitole bleue dédie ses thèmes à la ville de Tanger, ma terre ma nourricière, au cigare ce plaisir perle des dieux fait par les mains des hommes, et enfin à mes écrits vérités sur mes parures qui donneront je l'espère suffisamment de plaisir aux lecteurs.
.....................................................................................................................

Recherche

Peut-être un jour

Qui c'est celui là?
Mais qu'est-ce qu'il veut?
Tanger 2010
 

Comment se fait-il qu’un homme quinquagénaire simple et ordinaire, père de deux enfants et œuvrant dans le secteur bancaire tombe, sans suffisance aucune, dans le chaudron d’Epicure ?

A vrai dire j’essaie de ressembler à ma mémoire, c’est une conteuse passionnée, qui m’a tatoué le cœur par le premier clapé de sa langue sur le palais pour me raconter le plaisir du cigare, et la première lueur blanche de Tanger sans laquelle tous mes devoirs envers mes plaisirs ne seraient qu'un amour futile.  

 

 
Porsche 911 carrera 4
Porsche 356 1500 S Speedster (1955)
Porsche 356 1300 coupé 1951
Porsche 356 A 1500 GT Carrera 1958
Porsche 356 châssis 356.001
Porsche Carrera 911



 
 

  

 

des mots en image

D'hércule et d'héraclès
Blanche est ma ville
Brun est mon humidor

Articles Récents