Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Top articles

  • Papa, tu es l'homme haï, le plus aimé de mon coeur

    03 janvier 2007 ( #Récits )

    Papa, apprends moi à pardonner,Ta lumière me brûlait les yeux et je m'en cachais,Petit comme un oisillon, je te suivais dans le ciel bleu, Comme une flèche mouvante qui voyage impérturbablement vers l'horizon,De retour à la maison tu me mettais en califourchon...

  • Je proclame que Je Suis...

    09 janvier 2007 ( #Récits )

    Bon avant de prendre pied sur un sujet qui fait vivoter mon coeur, je dois d'abord mettre un peu de vernis, vous en conviendrez je suis sûr.Bon cela étant fait, voilà ce que j'ai envie de vous dire: Je suis aimé,Je ne suis pas obligé,Je suis occupé,Je...

  • Rue Zaitouna

    15 janvier 2007 ( #Récits )

    Il est beaucoup plus facile de parler des autres, de raconter leurs parcours, mais quand il s'agit de soi-même, ça devient difficile, très difficile, car on est beaucoup plus appelé à s'exprimer sur nos émotions passées, des moments de vies perdues dans...

  • Je marche sur la cinquantaine

    14 avril 2007 ( #Récits )

    Je marche sur la cinquantaine, mes yeux regardent déjà la terre qui commence à se lézarder sous mes pieds aussi bien que les fêlures de mon coeur. Mais je n'ai pas heureusement ce sentiment de déception, car je continue à aimer la vie. Si mes quarantes...

  • un jour

    21 mai 2007 ( #Récits )

    Je crois que vivre est un sort tragique pour chacun de nous lorsque notre parcours ici bas est auréolé de trop de commencement qui infusent attachement passion et imprudence et peu de conclusion lesquelles, je l'espère, nous consentirons peut-être le...

  • l'humour n'est pas fait pour rire

    23 mai 2007 ( #Récits )

    J'ai vu la parade de la vie. Elle a affiché le grand luxe de sa cruauté. Elle a marché l'air hautain défiant avec insolence ma douleur affichée. Jeune, elle m'avait déja marqué comme L'Homme qui en savait trop. Son haleine qui ne se reprend pas de son...

  • Il arrivera bien ce jour...

    19 juillet 2007 ( #Récits )

    Je me suis vêtu de plusieurs parures en espérant que le destin ne me reconnîtrait pas. Mais la vie me lorgnait et je feignais ne pas la voir. Elle avancait avec une élégance troublante vers le "Pas de Tir" comme la crête d'une vague calme qui échouera...

  • Bleu comme l'océan

    06 novembre 2006 ( #Tanger )

    Blanche est ma ville, bleu est son ciel, doux est son vent d'est, brun est mon humidor, noir est sa terre, belle est ma famille, agréable est son soleil, boisés sont mes cigares, au sommet de l'Afrique elle se repose, lorgnant son compagnon à vie, rocher...

  • Tanger, entre passé et présent

    28 janvier 2007 ( #Tanger )

    Monopolio Un mélange de style architectural accroche le regard de cet enfant. Cette fois il ne traverse pas pour aller vers la mer, son attention est agrippée à ce bâtiment couronné d'un auvent aux tuiles marron. Il ne sait pas ce que c'est, mais ce dont...

  • Sidi Ali Ben Hamdouche

    13 novembre 2007 ( #Récits )

    Ce jour là c’était un vendredi. Les empreintes d’une mémoire jadis en argile fraîche balbutiaient encore sur mes lèvres les moments de vie à la médina. Mes yeux emplis sans le vouloir du visible ordinaire, devenaient soudain perméables à la beauté de...

  • Itinéraire d'un cosmopolite

    21 novembre 2007 ( #Récits )

    Les lèvres trempées dans un breuvage interdit, j’écoutais patiemment un ami. Il avait la mine longue sans pour autant être triste. Il était mon vis-à-vis sur cette table de restaurant, son visage détaché avait les traits d’un voyageur qui n’a jamais ouvert...

  • Mohamed CHOUKRI

    13 décembre 2007 ( #Tanger )

    C'est au début des années 70 que j'ai connu Mohamed CHOUKRI. Mon père était à l'époque directeur du collège Ibn Batouta (Lycée St Aulaire) de 1968 à 1986 et Choukri faisait parti du sercrétariat. Un jour pendant que je flânais dans les couloirs de l'école...

  • Cohiba Esplendidos

    08 janvier 2008 ( #La Vitole )

    Un Whisky Ballantine's Black offert par un ami Un Cohiba Esplendidos offert par un autre ami Que des amis...que des premiums Vitole Commerciale: Churchill Vitole de Production: Julieta n°2 L: 17,80mm D: 18,60mm P: 14,08g Cepo: 47 Gentelmens, start your...

  • VB

    22 février 2008 ( #Récits )

    Je n'ai pas envie de penser de mettre de l'ordre dans mes pensées. J'écris c'est tout! La pensée erre et fabule, va jusqu'à la margelle des puits se penche et regarde, puis rattrapée par la perception du présent elle recule. Quels choix s'offrent à elle...

  • Cohiba Exquisitos

    23 mars 2008 ( #La Vitole )

    Vitole commerciale: Exquisitos Vitole de production: Seoanes L: 12,60mn D: 1,31mn P: 5,01g Cepo: 33 J'ai acheté ce bon cigare à la civette "Casa del Habano" à Casablanca. Très belle vitole, peut être aussi appréciée par les femmes amateurs de cigare grâce...

  • Brève histoire de mon errance

    19 mai 2008 ( #Récits )

    un homme regarde la mer. A quoi pourrait-il penser? (ce texte a été primé par le site littéraire www.inlibroveritas.net) S oudain, intermittence entre légèreté et pesanteur, dessaisissement et reprise, la nuit lâchait son étreinte. J’émergeais lentement...

  • H Upmann

    02 juillet 2008 ( #La Vitole )

    Vitole commerciale: Magnum 46 Vitole de production: Coronas Gorda L: 14,3mm D: 1,82mm P: 10,90gr Cepo: 46 Un grand moment pour un cigare de grande classe. C’est ainsi que j’ai qualifié la compagnie de cette vitole. Mes arcades sourcilières s’étaient grassement...

  • La Maison Guennoun

    19 juillet 2008 ( #Tanger )

    C’est à l’ancienne villa de Perdicaris actuellement hôtel El Menzah que c’est tenu le 12 Juillet 2008 le séminaire de l’association Al Boughaz. Cette initiative s’inscrit d’abord et comme à l’accoutumé dans le cadre général des objectifs de l’association...

  • Majnoun Tanja

    14 octobre 2008 ( #Récits )

    Ma voie dans l'écrit me conduit à Tanger ma ville, mais je ne suis pas encore sûr, car parfois j'ai mal quand j'arbore cette parure de citadin domestiqué en arabe musulman arpentant les rues de la médina les mains balans, le pas muet, le coeur gercé par...

  • Super Partagas

    14 octobre 2008 ( #La Vitole )

    Vitole commerciale: Super Partagas Vitole de production: Cremas L: 140mm D: 15.87mm P: 7,64g Cepo: 40 Un cigare que j'ai acheté au Tabacs de la Poste au Bd Med V à Tanger (4Eur) pas cher. L'image en arrière plan provient du superbe livre de Abdelkader...

  • Association Al Boughaz commémore son 20ème anniversaire

    22 novembre 2008 ( #Tanger )

    AL BOUGHAZ 1988 – 2008 VINGT ANS AU SERVICE DE TANGER Chers amis et chères amies, J’ai longtemps hésité avant de rédiger ces quelques mots à l’attention de vous tous qui, à un moment ou un autre, avaient fait partie d’Al Boughaz. Vous tous qui, d’une...

  • Holy Smoke

    29 décembre 2008 ( #La Vitole )

    Holy Smoke de Guillermo Cabrera Infante livre acheté à la librairie des Colonnes de Tanger est une belle histoire réelle et romancée de l'auteur, une lecture autobiographique, une fresque parfois en noir et blanc qui justifie le goût de Guillermo Cabrera...

  • L'Instant

    09 mars 2009 ( #Récits )

    La lumière blanche est là, elle me rappelle mes dents à vingt ans quand je mordais à plein dents dans la vie. Je la regarde pendant de longs moments, elle n’est pas fugitive, semble échapper aux séquences qui organisent ma quotidienneté, elle m’agasse...

  • Casse le miroir demain je serai un autre

    11 mars 2009 ( #Récits )

    Voix maigre, putrescible, Langue improbable, Regards languis sur les murs avachis par l’histoire, Pleurs nécrosés sur la mer, Econduis par une avanie sincère, Morts convalescents plume à la main, Vent polyglotte, haleines croisées, Non voyant à tâtons...

  • L'homme qui passe

    20 mars 2009 ( #Récits )

    J’entends le désir ramper dans tes veines et la nuit dans ton sommeil j’écoute tes délires où tu racontes l’histoire de ce bâtisseur de mythe, la parole frugale, d’une main en plume de mésange il a inscrit des sillons sur ton corps pour écouter le récit...

<< < 1 2 3 4 > >>

Texte Libre



Ces écrits sont nés d'un besoin pressant d'aller vers l'autre, de fondre dans un creuset qu'est ce support des éléments épars exprimant une certaine singularité.

Mais l'homme a vite fait de montrer sa joie une fois il est dans la lumière alors que les vrais auteurs, sans qu'il ne s'en aperçoive, sont dans l'ombre.

Ces écrits ne sont donc que l'expression harmonieuse d'innombrables acteurs proches ou lointains qui ont peuplé mon esprit et qui maintenant revendiquent la liberté à leurs créations.

Je passe mes journées à mutiler mes cigares à décapiter leurs têtes à allumer leurs pieds à déguster leurs tripes, mais l'écriture n'est-elle pas une vertueuse souffrance qui s'ingénue avec bonheur à vous faire oublier votre égo à décliner le constat social et à créer en vous le désir de dissimilitude?

Notre société a circoncis les hommes dans leurs corps, le fera-t-elle pour le prépuce de leurs coeurs et de leurs ambitions?

La vitole bleue dédie ses thèmes à la ville de Tanger, ma terre ma nourricière, au cigare ce plaisir perle des dieux fait par les mains des hommes, et enfin à mes écrits vérités sur mes parures qui donneront je l'espère suffisamment de plaisir aux lecteurs.
.....................................................................................................................

Recherche

Peut-être un jour

Qui c'est celui là?
Mais qu'est-ce qu'il veut?
Tanger 2010
 

Comment se fait-il qu’un homme quinquagénaire simple et ordinaire, père de deux enfants et œuvrant dans le secteur bancaire tombe, sans suffisance aucune, dans le chaudron d’Epicure ?

A vrai dire j’essaie de ressembler à ma mémoire, c’est une conteuse passionnée, qui m’a tatoué le cœur par le premier clapé de sa langue sur le palais pour me raconter le plaisir du cigare, et la première lueur blanche de Tanger sans laquelle tous mes devoirs envers mes plaisirs ne seraient qu'un amour futile.  

 

 
Porsche 911 carrera 4
Porsche 356 1500 S Speedster (1955)
Porsche 356 1300 coupé 1951
Porsche 356 A 1500 GT Carrera 1958
Porsche 356 châssis 356.001
Porsche Carrera 911



 
 

  

 

des mots en image

D'hércule et d'héraclès
Blanche est ma ville
Brun est mon humidor

Articles Récents